Le radar anti-bruit contre les motos arrive, qu'en pensez-vous ?


#ACTUALITÉ
| Par
| Publié le
|
324 Vues
|
0 Commentaire
Image Actualite Le radar anti-bruit contre les motos arrive, qu'en pensez-vous ?
Un début de déploiement du contrôle automatisé pour lutter contre les nuisances sonores des deux-roues motorisés

Une décision prise au niveau de l'assemblée nationale au mois de juin



On en parlait le mois dernier, il arrive aujourd'hui en France avec un premier déploiement dans les Yvelines : le radar anti-bruit contre les motos. Cette installation fait suite à la décision de l'Assemblée nationale prise à ce sujet au mois de juin. Mais la lutte contre les échappements a été formalisé avec la loi de 2016 entraînant jusqu'à 1.500 euros d'amende voire la confiscation de la moto.

Le bruit est devenu une vraie nuisance... La lutte contre le bruit a commencé il y a près de 20 ans avec la verbalisation des échappements non homologués, souvent en région parisienne, avec des camionnettes équipées de sonomètres, avec arrêt des motos et mesure du bruit.

Et c'est notamment tout autour de la vallée de Chevreuse que les riverains se plaignent des motos le week-end. Le radar anti-bruit a donc été installé à l'entrée de la route des 17 tournants, au niveau de la commune de Dampierre-en-Yvelines. Et il a déjà relevé près de 500 pics au cours d'une journée. Il est prévu de rester installer pendant les dix-huit mois à venir, pour une phase d'expérimentation.

Le radar prend une dizaine de mesures par seconde, ce qui permet de mesurer de façon précise les différences sonores et notamment les pics. Et un panneau devrait signaler de la même manière que les radars préventifs qu'un véhicule fait trop de bruit.

Il fallait donc s'y attendre et les radars anti-bruit vont commencer à lutter contre les pots et échappements qui font trop de bruit, homologués ou non, sachant qu'il y a actuellement une tolérance législative entre les bruits autorisés par les motos et les véhicules des particuliers de l'ordre de 6 dB, alors que depuis 1970, la norme a quasiment baissé de 20 dB le bruit pour les véhicules. La norme pour les voitures devrait être abaissée à 68 dB au niveau européen d'ici 2026 suite au texte européen Regulation (EU) No 540/2014.

Il faut dire que d'après la dernière étude de perception des nuisances sonores en Île-de-France (étude Crédoc pour Bruitparif), le bruit routier est désigné comme la source principale des nuisances sonores. Et d'après Bruitparif, cette pollution sonore serait responsable de 64.000 années de vie en bonne santé perdues chaque année du fait des impacts sanitaires du bruit routier (troubles du sommeil, gêne, maladies cardiovasculaires…), ce qui se traduirait par un coût de 3,2 milliards d’€ par an.

Mais le bruit de façon plus large et de moins en moins accepté, comme en témoigne les plaintes au tribunal récentes contre le coq du voisin (Maurice au tribunal en début de mois avec le "Droit du coq à chanter contre le droit à la tranquillité") ou les cloches de l'église.

Les radars devraient continuer à se déployer et notamment à Paris et à Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne). Le mouvement devrait ensuite faire tâche d'huile dans le reste de la France à partir du moment où il sera capable de relever les plaques d'immatriculation, ce qui n'est pas encore le cas. Car autant un radar peut calculer les vitesses de deux véhicules, la précision d'identification sonore de plusieurs véhicules est plus compliquée. Mais le radar complet est à l'étude.
Dernière modification le
05/08/2019
| Par
ResoMoto

Commentaires 0

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, difflamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

Inscription

Pour vous connecter, vous devez être inscrit. L'enregistrement ne prend que quelques instants. L'administrateur peut également accorder des autorisations supplémentaires aux utilisateurs enregistrés. Avant de vous inscrire, assurez-vous de bien connaître nos conditions d'utilisation et les politiques associées.

Conditions | Confidentialité

Inscription

Connexion