Apprendre de petites astuces pour réduire votre consommation d'essence peut augmenter votre efficacité pour vous rendre sur place. Il y a aussi des avantages pour l'environnement. Voici quelques conseils...

1. Éviter les conduites agressives

L’essence est de plus en plus chère et représente une grosse partie de notre budget. Une solution qui est simple a mettre en place, c'est tout simplement l’éco-conduite qui permet de réduire sa consommation d'essence. Un freinage rapide et une accélération hâtive réduiront la consommation de carburant globale. Respectez la limite de vitesse et maintenez votre vitesse constante. Nous vous conseillons donc de démarrez en douceur et passez les vitesses rapidement, sans les pousser.

2. Prenez les autoroutes quand c'est possible

Les tronçons de route plats sont bien meilleurs pour la consommation de carburant que la conduite sur route sinueuse, vallonnée ou en ville. En effet, ça rejoint le point sur l'éco-conduite, rouler sur l'autoroute permet d'éviter les freinages et les accélérations grâce à une vitesse constante.

3. Maintenir le moteur propre

Une huile propre réduit sa consommation. - Changez votre huile moteur selon les préconisations du constructeur et vérifiez son niveau. - Lorsque le moteur est froid, attendez avant de monter haut dans les tours. - Adoptez une huile plus fluide (5W30 ou 5W40) en hiver. C’est le mélange entre l'air et l'essence qui fait fonctionner un moteur. Si votre moteur n'a pas assez d’air, il consommera plus d’essence. Pensez donc à vérifier régulièrement l’état de votre filtre à air.

4. Gonflez ces pneus

Gardez vos pneus gonflés à la pression correcte pour votre moto. Vous l’avez certainement appris pour votre permis, il faut surgonfler de plus ou moins 0,3 bar, soit 300 grammes, ses pneus lorsque l’on est sur autoroute. Cela va réduire la surface de contact au sol et donc réduire légèrement sa consommation en carburant. À l’inverse, rouler avec un pneu sous gonflé aura un effet immédiat sur votre consommation. Par exemple : 0,5 bar en moins peut augmenter la consommation d'environ 0,5 litre au 100 km. La vérification de ses pneux doit se faire selon votre conduite tous les mois.

5. Évitez les frottements

Plaquettes qui frottent contre les disques, roulements de roue à bout de souffle, chaîne mal graissée, trop tendue ou bourrée de points durs sont autant d’éléments qui, ajoutés les uns aux autres, alourdissent la facture de carburant. Un bon entretien de sa machine n’est pas seulement synonyme de longévité, mais aussi d’économie de carburant.

6. Être plus aérodynamique

Un casque intégral est plus aérodynamique que d'autres types de casques. Tout autre vêtement qui diminue votre aérodynamisme doit être reconsidéré.

7.Réduire les accessoires de vélo

Tout bling inutile sur votre vélo va diminuer l'efficacité énergétique. Dans la mesure du possible, évitez d’avoir une moto trop chargée. Enlevez le top case et les valises si vous n’en avez pas l’utilité.

8. Utiliser du carburant de haute qualité

L'utilisation d'un carburant de qualité médiocre peut provoquer des boues dans vos injecteurs de carburant.

9. Minimiser la résistance au vent

Selon le site Web Car Talk : La résistance au vent augmente comme un carré de la vitesse à laquelle vous voyagez. Ainsi, par exemple, à 70 km/h, la résistance au vent est le double de ce qu’elle est à 50 km/h (70 au carré équivaut à presque deux fois plus que 50 au carré). Gardez cela à l'esprit lorsque vous faites de la moto.

10. Considérons une moto électrique

Avez-vous déjà envisagé d'acheter une moto électrique ? Si vous ne l'avez pas fait, cela pourrait être une chose à considérer dans le futur.

See the author's articles
ResoMoto

ResoMoto créateur de la boutique

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant